Skip to content

Comment réagir à table avec mon enfant qui ne mange pas ?

Comment réagir à table avec mon enfant qui ne mange pas ? published on Aucun commentaire sur Comment réagir à table avec mon enfant qui ne mange pas ?

Quand votre enfant présente des troubles alimentaires, il convient d’éviter tous les comportements qui pourraient nourrir ses troubles voire les aggraver.

1/ Je ne cache pas les haricots dans la purée pour qu’il ne les voit pas mais les mange quand même

2/ je ne rajoute pas de sauce sur un aliment que mon enfant n’aime pas pour masquer le goût

3/ je propose de mixer quand il peine à manger

4/ je ne le force pas mais je négocie « une cuiller » / « encore ça »

5/ je le félicite quand je perçois un effort

6/ et je ne le menace pas / ne le gronde pas / ne me fâche pas / ne me désespère pas s’il refuse d’en faire

7/ je mange avec mon enfant en même temps que toute la famille dès que cela est possible

8/ je le laisse se montrer curieux du contenu de mon assiette : je lui propose de goûter s’il s’intéresse.

9/ je me détends sur les histoires de propreté : j’adapte l’environnement au besoin.

10/ je fractionne les repas si besoin, surtout si mon enfant est TRES lent.

11/ je propose plus volontiers des purées si ça passe mieux pour proposer des légumes.

Idem pour les fruits : compotes

12/ je diversifie les repas au maximum pour qu’il soit confronté à un maximum d’odeurs, de goûts, de marques, d’emballages, …

13/ je propose une assiette compartimentée

14/ je veille à proposer des petites portions quitte à servir une deuxième fois si l’enfant en veut encore

15/ Je bois de l’eau. J’évite les liquides qui apportent du sucre et qui vont rassasier vite l’enfant durant le repas

16/ si l’enfant mange très peu : j’enrichis avec de l’huile, de la crème. Et je fais appel à un diététicien pour m’aider.

17/ je ne laisse pas la nourriture à portée de l’enfant entre les repas pour éviter les grignotages.

18/ je n’utilise pas la nourriture pour calmer ou récompenser (friandise / mac do / etc…)

19/ j’applique moi-même les règles…. Et je les utilise pour les autres membres de la famille.

20/ je reste zen….et je note au besoin les progrès de l’enfant dans un cahier.


Cette liste, non exhaustive ne représente qu’une suite d’idées offrant une ligne directrice. Chaque famille devra l’adapter à son fonctionnement.

 

Confiez moi dans les commentaires vos astuces de parents ou de professionnels qui pourraient compléter cette liste, chacun vous en sera extrêmement reconnaissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *